Faut-il aller sur place pour oser en parler ?

Certains demandent si ceux qui parlent de Bethel y sont allés personnellement partant du postulat que seuls ceux qui « ont vu » peuvent dire quelque chose à ce sujet.

Cet argument semble a priori pertinent car il reprend l’idée que l’on ne parle d’un sujet que l’on a testé soi-même. Seraient donc disqualifiés d’office celles et ceux qui parlent sans y être allé.

Or, si l’on refuse d’écouter les remarques critiques sous ce prétexte, cela équivaut à refuser, par principe, de lire ce que Calvin ou Luther ont écrit sur le Pape, attendu qu’aucun des deux n’ont jamais mis les pieds à Rome. Cet argument est d’autant moins recevable qu’aujourd’hui nous pouvons nous baser sur diverses sources pour comprendre le fonctionnement de cette église :

  • Youtube nous permet de suivre des sermons entiers de Bill Johnson ou Kris Vallotton
  • Bethel a même sa propre chaîne de télévision sur internet (la plupart du contenu est néanmoins payant).
  • Les autres sources d’information directe :
    • Les livres de Bill Johnson, Kris Vallotton et d’autres leaders de Bethel,
    • leurs blogs,
    • leurs pages Facebook,
    • leurs sites internet,

Il est donc tout à fait possible de prendre connaissance du message et de la doctrine de cette église.

Les faits mentionnés sur ce site proviennent de source directe (celles mentionnées ci-dessus) et pas de sites critiques (nombreux) ou de « on-dit ».

Pour le reste, les arguments et adjectifs concernant les personnalités de Bill Johnson ou Kris Vallotton ne changent rien. Le Dalaï Lama est une personne humble, douce, etc.., il n’empêche que son message n’est pas à recommander.

Les personnes qui portent le message sont la forme, le contenu du message est le fond. Ce qui est important pour discerner, c’est le fond. Au contraire la forme (la personne en l’occurrence) peut nous empêcher de discerner les erreurs doctrinales.

D’autre part, notons que l’une des critiques que l’on peut adresser est la survalorisation de l’expérience et de l’émotion sur une approche plus intellectuelle ou raisonnée des propos parfois extravagants qui sont tenus. Faire appel à la raison ne nécessite pas de faire un passage par la Californie.

Restez informé !
Inscrivez-vous à notre lettre de nouvelles

Vous serez ainsi informé des nouveaux articles. Vous ne recevrez pas plus de 2 mails par mois et pourrez vous désabonner en tout temps.

English